Nos éducateurs

Éducatrice certifiée de l’École en forêt

Michelle Hegge a complété son niveau 3 de praticienne de l’École en forêt (Forest School Practioner’s Qualifications). Cette formation implique un long processus d’élaboration d’une saine pédagogie pratique, comprendre et être en mesure d’effectuer l’évaluation des risques, à la fois à l’avance et sur le vif, le développement des compétences dans la gestion en milieu naturel ainsi que l’évaluation écologique et développer des compétences pratiques tel que l’utilisation d’outils, faire des nœuds ou des feux. Elle détient des connaissances approfondies sur l’apprentissage guidé par l’enfant et sa curiosité.

Les autres membres de l’équipe sont présentement en cours d’obtention de leur certificat.

Directrice de l’école et enseignante : Michelle Hegge

Éducation : Baccalauréat avec honneur en biologie avec spécialité en écologie, baccalauréat en éducation, praticienne de l’école en forêt niveau 3, cours de premiers soins de base avec RCR.

Michelle est la force incontestable derrière tout ce que représente l’École en forêt de Chelsea. Depuis les 20 dernières années, Michelle a su transmettre son amour de la nature ainsi que ses connaissances en biologie dans le développement des programmes et pendant les cours. Durant l’été, vous pouvez la trouver dans le parc de la Gatineau en tant qu’interprète-nature. Elle travaille aussi pour le Musée des sciences et de la technologie ainsi que plusieurs autres programmes éducatifs dans la région.

Michelle enseigne aux groupes seniors et d’âge scolaire.

 

 

Enseignante: Laura Leet

Éducation : Baccalauréat en science de l’environnement, Baccalauréat en éducation, actuellement en cours d’obtention de praticienne de l’école en forêt, premiers soins et RCR

Laura a toujours aimé être à l’extérieur et a transformé cet amour en carrière. Après avoir étudié en science environnementale, Laura a commencé à travailler pour différents groupes environnementaux autour d’Ottawa et a présenté des ateliers sur des thèmes environnementaux. Éduquer les enfants et les adultes sur la façon de vivre harmonieusement avec la nature est important pour Laura. Réalisant qu’elle s’ennuyait de travailler auprès des enfants, elle est retourné à l’école et a commencé son baccalauréat en éducation avec un accent sur l’intégration de sujets environnementaux dans le curriculum. Après avoir obtenu son diplôme, elle a ensuite travailler à l’OCDSB et aux conseils d’OCSB à Ottawa. Laura a toujours essayé de trouver des façons d’intégrer l’apprentissage en plein air dans son enseignement. Comme elle a commencé à en apprendre davantage sur l’école en forêt, elle savait que c’était une forme d’éducation pour elle. Laura a eu la chance d’avoir une place dans le cours de praticien de l’école en forêt et de la nature à l’automne 2016 et sera certifiée au printemps 2017. Elle est d’autant plus heureuse d’appliquer ce qu’elle apprend au travers ses études à l’école en forêt de Chelsea. Lorsqu’elle n’est pas dans la forêt, Laura éduque et connecte avec les étudiants de l’université d’Ottawa sur des sujets environnementaux, fournir de l’enseignement à Ottawa et siéger au conseil de la société ontarienne d’éducation environnementale.

Faits intéressants sur Laura :

  • Je suis végétarienne depuis ma naissance
  • J’ai 2 petits frères dont je suis plus de 20 ans leur ainée
  • J’ai grandi à Toronto
  • J’ai obtenu ma première voiture à 28 ans (j’aurais aimé pouvoir m’en passer plus longtemps)
  • Ma sœur vit en Australie

Laura enseigne aux groupes seniors, d’âge scolaire et journée complète pour les 4 ans.

Enseignante: Christine Mattimoe

Éducation : Baccalauréat en environnement, Baccalauréat en éducation, Cours de premier soins et RCR

Christine a été fortement influencée par son enfance en Afrique de l’Ouest dans un milieu rural où elle jouait dehors tous les jours. Certains de ses meilleurs souvenirs qu’elle essaie de revivre avec ses deux garçons sont de grimper dans les arbres, sauter dans les flaques d’eau, écouter les grillons par temps chauds l’été et lire un bon livre sur la véranda pendant les périodes de pluie. À l’adolescence, Christine a développé son amour de la nature et son leadership au travers les Guides du Canada, les camps d’été et les excursions en canots en milieu sauvage. Elle a étudié la science de l’environnement et détient une expérience considérable en interprétation de la nature et l’éducation en plein air. Cela l’a menée à une carrière en enseignement. Elle a enseigné 6 ans dans les écoles primaires publiques et privées avant de prendre une pause pour élever sa famille.  Avec une passion pour l’enseignement, la nature et une connexion avec la musique, Christine a développé un programme d’éveil musical pour les enfants d’âge préscolaire offert dans la communauté et chez elle. Ses passe-temps favoris sont le jardinage, le camping, le canot, le vélo, le ski de fond, voyager, apprendre des langues étrangères, chanter et explorer la forêt avec ses fils. Christine est à la tête du programme bilingue familial de participation libre et désire promouvoir les valeurs de l’école en forêt. Elle croit fortement que l’exposition aux merveilles de la nature devrait être accessible pour tous.

Christine enseigne au groupe junior.

Enseignant: Harry Nowell

Éducation :  Antécédents : B.A. (Western University), B.Ed. (Université d’Ottawa), cours de secourisme général et de RCR; actuellement inscrit au cours de praticien de l’École en forêt.

Harry enseigne à l’extérieur depuis le début des années 90 et travaille auprès des jeunes avec des organisations comme Outward Bound depuis 1994.

Il a été photographe commercial et a travaillé pour des clients bien connus; deux agences ont même présenté ses œuvres dans le monde entier. Son amour pour l’enseignement a amené Harry à développer des programmes de photographie et d’arts destinés aux écoles, aux adultes et aux employés des secteurs public et privé (HarryNowell.com).

Il y a 16 ans, Harry a mis en branle un projet dans le cadre duquel il photographie le bassin versant du ruisseau Chelsea, ce qui témoigne de sa passion pour le plein air. Harry utilise souvent un appareil photo de 22 kg, fabriqué à la main avec du bois contreplaqué. Ses œuvres ont attiré l’attention de plusieurs galeries d’art et des médias, notamment la CBC. Harry offre des ateliers, des visites et des discussions sur son œuvre liée au bassin versant.

Harry est également enseignant au primaire et travaille pour la Commission scolaire du district d’Ottawa-Carleton.

Il habite tout près du parc de la Gatineau avec sa femme, son fils et son fidèle chien. Il profite de ses temps libres pour skier, faire du vélo et pagayer.